Ou quand on ne peut plus s’arrêter

Prise par une envie venue de je ne sais où, j’ai voulu coudre une salopette pattes d’eph’

La mini a beaucoup porté les différentes salopettes que je lui ai fait, j’en ai même encore une ou deux pour plus tard à vrai dire, mais j’en n’en avais pas une comme ça et j’avais envie d’essayer.

Comme c’était sensé être un crash test, j’ai utilisé un tissu assez improbable niveau motif et couleur, dont on m’a donné une bonne longueur…Finalement dans l’ensemble, je l’aime ce modèle, j’adore sa coupe confortable et son côté cool, même si je n’arrive pas encore à me décider sur une question cruciale: ce tissu est-il moche ou non?

Quoi qu’il en soit je trouve ça sympa d’essayer des tissus qu’on aurait très probablement pas acheté soi-même.

Patron: salopette pattes d’eph improvisée à partir du modèle Basile des Intemporels, taille 12/18 mois

Tissus utilisés: Tissu improbable de composition inconnue

Ce qui m’a posé problème: rien de particulier

Modification apportée: pas de patte de boutonnage à l’entre-jambe ni sur les côtés. autant dire: simplifiée au maximum! Les jambes ont été redessinées pour être larges et évasées.

Advertisements

Une réflexion sur “Ou quand on ne peut plus s’arrêter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s